Pour recevoir gratuitement votre CATALOGUE DE POSES   Cliquez ici

Dans ARTICLES, CREATIVITE

PROJET 52 : COMMENT DÉVELOPPER SON STYLE PHOTO ET BOOSTER SA CRÉATIVITÉ ?

En photographie, un PROJET 52 consiste à réaliser 1 shooting ou 1 photo marquante ou significative par semaine pendant 1 an !

1 AN = 52 SEMAINES = 52 SHOOTINGS ou PHOTOS d’où PROJET 52

Un PROJET 52 est donc un défi ambitieux à relever pour tout photographe mais permet, en 1 AN seulement de BOOSTER SA CRÉATIVITÉ et surtout de progresser dans sa pratique de la photographie !

C’est pourquoi, après avoir dédié mon année 2017 à la création de ce blog et mon année 2018 à la réalisation de vidéos tutos sur YouTube, j’ai décidé de dédier mon année 2019 à la pratique de la photographie de portrait. Je vous propose donc ici, de suivre mon ÉVOLUTION PHOTOGRAPHIQUE de portraitiste sur un an…

Vous êtes prêts ? Alors c’est parti ! Go !

SHOOTING 01 : AUTOPORTRAIT GRAPHIQUE EN NOIR ET BLANC

 

Pour commencer cette année photographique, voici un autoportrait réalisé dans mon salon avec quelques accessoires rigolos et du maquillage à l’eau pour les enfants… Une composition originale en noir et blanc, construite avec des lignes et des courbes, bref tout ce que j’aime ♡♡♡

Côté post-traitement, j’ai recrée le bord du chapeau pour le rendre symétrique, j’ai totalement modifié les boucles d’oreilles pour apporter des courbes supplémentaires et j’ai totalement redessiné le pull afin que les lignes soient parfaitement droites. Enfin, j’ai creusé mes épaules et affiner mon visage pour féminiser le portrait.

EXIF : Boitier Nikon D750 + Objectif 70-200 2,8
Eclairage Elinchrom D-Lite 4 + Parapluie blanc
Mode Manuel F/8 – 1/200ème de seconde – ISO 100

SHOOTING 02 : PORTRAIT « PHOTO ILLUSION DESSIN »

Pour ce second shooting, j’ai pris des risques en imaginant, et surtout en osant réaliser moi-même un maquillage, qui donnerait au portrait, une illusion d’optique de dessin au fusain. Oui oui, assez complexe comme idée ! Et je dois vous avouer que j’ai douté jusqu’au bout de la faisabilité et surtout de la réussite de ce projet.

Pourtant le résultat est finalement bluffant et a connu un vrai succès auprès de mon audience… si grand que j’ai décidé d’utiliser ce concept pour créer une vraie série photographique. Et j’ai même déjà trouvé un nom 🙂 Cette série s’appellera : THIS IS NOT A DRAWING : c’est à dire : CECI N’EST PAS UN DESSIN !

Donc AFFAIRE A SUIVRE ! D’ailleurs, voici un second portrait réalisé le même jour ♡

EXIF : Boitier Nikon D750 + Objectif 70-200 2,8
Eclairage Elinchrom D-Lite 4 + Parapluie blanc
Mode Manuel F/8 – 1/200ème de seconde – ISO 100

SHOOTING 03 : SUITE DE LA SÉRIE « THIS IS NOT A DRAWING »

Dès le lendemain, j’ai retenté l’expérience sur moi ! Car trop de questions me venaient en tête ^^ L’illusion marchait parfaitement sur un homme avec une barbe et une texture de peau, mais qu’en serait-il sur une femme ? Et que donnerait le concept utilisé sur une moitié de visage seulement ? J’ai donc repris mes pinceaux, réinstaller le même set-up et réaliser ce second autoportrait de l’année qui constituerait un nouveau visuel de la série photographique THIS IS NOT A DRAWING !

SHOOTING 04 : PORTRAIT « LOW KEY »

Pour ce quatrième shooting de l’année, j’ai réalisé une collaboration de type « pose contre photo » avec quatre modèles hommes. Intialement, j’avais prévu un shooting où les quatre modèles posaient ensemble, le visage maquillé, moitié en noir, moitié en blanc. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu…

J’ai réalisé les maquillages, j’ai réalisé les prises de vues et les visuels de mon appareil photo étaient plutôt encourageants. Pourtant, au moment de les post-traiter, je me suis rendue compte que les maquillages n’étaient vraiment pas précis et que mes connaissances en retouches n’étaient pas encore assez développées pour pouvoir post-traiter correctement ces visuels… C’est dur de se rendre compte de cela… Surtout quand cinq personnes ont donné de leur temps pour ce projet…

Alors pour le moment, les visuels bruts attendent… et j’espère que ce projet 52 me fera assez progresser et évoluer pour que je puisse vous montrer ces portraits avant la fin de l’année ♡.

En attendant, voici les portraits réalisés en fin de shooting ^^ Des portraits réalisés simplement pour s’amuser… Un portrait en duo en low key, un portrait de profil façon « Jules César » 🙂 et un nouveau visuel pour ma série THIS IS NOT A DRAWING ♡.

SHOOTING 05 : LE PORTRAIT CARICATURE !

Pour ce cinquième shooting, j’avais besoin de tester quelques petits trucs sur Photoshop, j’ai donc choisi de réaliser un portrait dont la création repose quasiment entièrement sur la retouche. Un bon moyen de progresser et de m’amuser car je dois vous avouer que déformer ma tête de cette façon m’a bien fait rigolé 🙂 Donc pour réaliser cette photo j’ai grossi les yeux et la bouche, déformer les traits de mon visage avec l’outil fluidité et recolorer ma peau, mes yeux, les cheveux et mes lèvres pour leur donner un effet « dessin ». Enfin j’ai terminé avec un dodge and burn bien poussé ! 🙂

SHOOTING 06 : PROCHAINEMENT DISPONIBLE !

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :ider photo de pose a imprimer,photos de famille

, , ,

3 Commentaires pour PROJET 52 : COMMENT DÉVELOPPER SON STYLE PHOTO ET BOOSTER SA CRÉATIVITÉ ?

  1. 95Milaur dit :

    Bravo, les idées ne manquent pas, il ne reste plus qu’à les concrétiser. J’ai hâte de voir où ce projet 52 va te mener.

  2. Luc dit :

    Coucou Pauline,
    Super ton projet 52. Le début est encourageant et cela augure de belles nouveautés et des mises en place techniques.
    J’ai hâte de voir la suite et de voir aussi ce que tes élèves vont réaliser grâce à tes cours et conseils.
    A ce sujet je pense que dans ta formation tu as intégré un cours sur le maquillage, surtout pour les hommes, sauf pour ceux qui font du théâtre ou du cinéma.
    Ce qui va être intéressant c’est les produits que tu utilises et leur effets sur la luminance de la peau, les effets de lissage, la rehausse des tons et les effets visuels que l’on peut en attendre. Dans ce domaine je suis une « quiche » la preuve c’est que sur ma série d’autoportrait j’aurai bien fait quelque chose pour améliorer le rendu, mais je ne savais que faire, j’ai bien pensé à utiliser du fond de teint pour matifier un peu la peau.
    Quand je regarde ton demi-portrait, dans la partie non maquillé on te reconnait alors que la demi-partie maquillé c’est une autre personne.
    Bravo

    Luc

    • Pauline dit :

      Merci Luc 🙂 Et pour répondre à ta question, j’ai effectivement prévu, même si je ne suis pas maquilleuse, de vous expliquer tout ce que je connais et utilise en la matière 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.