Dans ARTICLES, PHOTOGRAPHE PRO

SALON DE LA PHOTO PARIS : COUPS DE COEUR 2016 !

salon-de-la-photo

Le Salon de la Photo 2016 s’est tenu à Paris – Portes de Versailles, du 10 au 14 novembre dernier. Au programme, cinq jours d’expositions, de conférences, de tests et de rencontres pour un public de passionnés de plus en plus nombreux. Un salon qui a bien évolué, offrant pour la première fois à ses visiteurs, deux niveaux d’exposition pour plus d’espace, pour une meilleure implantation des stands et une meilleure circulation dans les allées. Un salon qui se hisse aux fils des ans comme un évènement incontournable de la profession et de la passion !

« Allez, c’est parti, je vous emmène avec moi pour vous raconter tous mes coups de coeur 2016 ! Go ! »

1. MES 3 COUPS DE COEUR MATERIEL !

« Les grands enseignes occupaient l’ensemble du niveau supérieure. Après une visite méthodique de chaque stand, j’ai retenu trois produits que j’ajouterai volontiers à ma wishlist 2017 🙂 à savoir, le boitier D500 de chez Nikon, l’objectif 85mm F/1,4 de la gamme Sigma Art et le compact expert G7X2 de chez Canon ! Voici un bref descriptif de chacun de ces produits… »

Le D500 de chez Nikon s’impose comme le véritable petit frère du D5.  Boitier reflex APS-C dédié aux professionnels et équipé d’un capteur CMOS APS-C 20 Mpx, d’un processeur Expeed 5, il propose une sensibilité maximale de 1 640 000 ISO, un module AF Multi CAM 20K (153 collimateurs dont 55 en croix, sensible à -4 IL), un mode vidéo UHD, un viseur optique 100 %, un écran tactile monopoint et une ergonomie intuitive pour offrir à ses utilisateurs, une qualité d’images optimale, tout en bénéficiant du coefficient multiplicateur de x 1,5 sur les objectifs FX 🙂 Un boitier qui peut véritablement s’imposer comme LE boitier secondaire des pros ! A suivre ! Plus d’infos ici !

nikon-d500

Du côté de chez Sigma, la gamme des objectifs Art et plus particulièrement le 85mm F/1,4 s’imposent également de part leur qualité : « Les photographes de portrait apprécient la beauté du bokeh offert par un objectif à très grande ouverture, ainsi qu’une très haute résolution. En respectant les standards d’exigence de la ligne Art, le SIGMA 85mm F1.4 DG HSM | Art amène ces deux éléments au plus haut niveau. Le bokeh est si subtil que vous pourrez faire la mise au point sur la pupille de l’œil du sujet tout en ayant les cils flous. L’effet est renforcé par la très haute résolution du plan de mise au point et la douceur de rendu des zones floues. Le SIGMA 85mm F1.4 DG HSM | Art est composé de quatorze lentilles organisées en douze groupes, une formule qui permet à l’objectif d’atteindre le plus haut niveau de résolution; » – extrait du site Sigma – Plus d’infos ici !

sigma-art-85-mm

Enfin, du côté de chez Canon, le G7X2 fait son entrée. Connu comme étant l’appareil tendance des Youtubeurs, ce compact expert haut de gamme « intégre un capteur de type 1,0, un objectif lumineux Canon f/1,8-2,8, une capacité de traitement DIGIC 7 supérieure et un grand capteur. Cet appareil procure un niveau de créativité équivalent à celui d’un reflex numérique, aussi bien pour les photos que pour les vidéos Full HD, le tout dans un boîtier au format de poche. » – extrait du site Canon – Plus d’infos ici !

canon-g7x2

2. LE NOUVEAU MARCHE DES CABINES PHOTO BOOTH…

« Au niveau inférieur, un tout nouveau produit a fait son apparition : la cabine Photo Booth (il aurait pu trouver un nom plus simple à prononcer ^^ Il s’agissait jusqu’à lors d’une animation photo de mariage mais au Salon de la Photo 2016, il s’agissait d’un vrai produit, réfléchi et travaillé concept et au design parfait ! Voici quelques informations concernant cette nouvelle tendance ! »

Un photobooth est une animation photo de mariage organisée principalement sur le temps du cocktail ou de la soirée. C’est l’occasion pour les invités de s’amuser et de repartir avec un souvenir unique et mémorable mais également un moyen de créer une dynamique sur les moments un peu longs de la journée. Le concept est simple : les convives, seuls ou à plusieurs, se positionnent face à une installation photo (cabine, borne…), se cadrent dans l’écran vidéo et cliquent sur l’écran tactile (ou déclenchent avec la télécommande ou tout autre système de déclenchement) pour obtenir leur cliché en version numérique ou en impression instantanée (en général 15 secondes plus tard sur papier glacé). Cette animation s’accompagne très souvent d’un décor, d’un fond et de multiples accessoires (chapeaux, fausses moustaches…). Véritable tendance mariage, ces cabines Photo Booth se perfectionnent au fil du temps pour devenir un accessoire quasi incontournable des photographes de mariage. A titre indicatif, les Photo Booth « clé en main » du salon affichait un tarif entre 3000 et 5000 €.photobooth-pixcube

3. LE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS A LA PHOTOGRAPHIE

« La photographie a le vent en poupe ! Les reflex d’entrée de gamme sont de plus en plus abordables et trouvent par conséquent de plus en plus d’acheteurs et d’utilisateurs. Faut-il encore savoir utiliser ces petits bijoux ^^ De nombreux organismes de formation se sont très rapidement positionnés sur cette nouvelle demande et proposent des cours de toute sorte et à tout tarif. Mais en tant que professionnel, j’ai préféré m’arrêter sur le stand de l’AFMI.. »

L’AFMI (Associés pour la Formation aux Métiers de l’Image) est le Centre de Formation des Photographes Professionnels. L’AFMI propose des actions de formation de courte durée dans des domaines aussi variés que les techniques de prises de vues, le traitement des images, le commercial et le marketing puisque le photographe d’aujourd’hui doit maîtriser ces domaines mais doit également faire preuve de créativité, de réalité, de disponibilité auprès de ses clients, le service faisant la différence. L’AFMI vous propose des actions de formation s’inscrivant dans le processus actuel de changement de métier et répondant aux exigences d’évolution du métier de photographe. Ces formations peuvent être partiellement ou totalement financées (selon votre statut et vos cotisations) et sont destinées à tous les photographes professionnels : artisans, conjoints collaborateurs, auto-entrepreneurs, photographes auteurs, gérants majoritaires, gérants salariés, salariés, photographes indépendants et auteurs et toute personne désirant se former à la photographie dans le cadre de la formation continue.

Photographes professionnels, ne passez plus à côté de vos droits ! Formez-vous, professionnalisez-vous chaque année à moindre coût grâce à l’AFMI. Pour connaitre vos droits : www.afmi.fr

afmi

4. L’EXPLOSION DES LABORATOIRES DE DEVELOPPEMENT PHOTO ET PRODUITS DERIVES !

« Boom ! Des livres photos, des tableaux photos, des calendriers, des mugs, des magnets, des coussins… Les labos photos et leurs produits dérivés ont littéralement dominé le niveau inférieur du salon… Le nombre d’enseignes ne se compte plus, on s’y perdrait presque ! »

Néanmoins, au niveau de leur espace, de la conception de leurs stands et de la présentation de leurs produits, deux enseignes se démarquent :

Saal Digital a dominé la sphère commerciale destinée aux professionnels cette année. Avec leurs produits de qualité et leurs tarifs abordables, mais également leurs promotions et leur méthodologie, déontologie (pas de logo sur les produits, des emballages neutres…) Saal Digital devient un laboratoire quasi incontournable pour les photographes professionnels. Plus d’infos ici ! et là : TEST PRODUITS : LIVRES PHOTOS ET TABLEAUX PHOTOS DE SAAL DIGITAL

m16_5815

Du côté des particuliers, la foule s’est littéralement bousculée vers le magnifique stand de Cewe. Un stand immense, lumineux, à la présentation impeccable qui séduit par la diversité des produits en jouant la carte du « bientôt Noël ». Des gadgets photos de tous styles présentés dans des décors réels ont séduit le public. Nul doute qu’ils détiennent une place importante auprès d’un public amateur passionné ou non par la photographie. Plus d’infos ici !

5. UN MANQUE DE NOUVEAUTES POUR LA LIBRAIRIE ET LES MAGAZINES PHOTOS…

« J’adore les livres. La librairie du salon de la photo est donc un passage incontournable pour moi, de même que tous les stands dédiés aux magazines photos. Ma carte bleue n’en sort jamais indemne ^^ Pourtant, malgré mon envie de repartir avec quelques ouvrages, je n’ai pas trouvé de nouveautés sensationnelles. Beaucoup d’ouvrages généralistes ou d’ouvrages adressés aux débutants mais très peu de livres spécialisés adressés aux professionnels souhaitant potasser un sujet précis… Je suis quand même repartie avec le magazine Hors-série Compétence Photo dédié au Format RAW, mais il ne s’agissait pas d’une nouveauté :/ »

7031909-10760411

Quelques titres à retenir tout de même :

  • 50 Pistes Créatives de Michael Freeman
  • Clic, le Manuel des Petits Photographes de Lumi Poullaouec
  • L’Eclairage pour la Photo de Mode et de Portrait de Rossella Vanon

6. POUR ALLER PLUS LOIN, TOUTES LES INFOS PRATIQUES RELATIVES AU SALON.

Site internet à consulter : https://www.lesalondelaphoto.com

CONSEIL !!! N’acheter pas de billets. De nombreuses invitations gratuites circulent en ligne au moment de l’évènement 🙂

ET VOUS ALORS, QU’AVEZ-VOUS RETENU DE VOTRE VISITE ?

, , , , , , , , , , ,

2 Commentaires pour SALON DE LA PHOTO PARIS : COUPS DE COEUR 2016 !

  1. GAUTHIER dit :

    Bonjour Pauline
    Dans ton article consacré au salon de la photo tu ventes les mérites et qualités du Nikon D500, du SIGMA 85mm f1.4, du site CEWE. As tu testé toi même ce matériel et ce site ?

    • Pauline dit :

      Bonjour Christian,
      Pour répondre à votre message, je ne « vente » pas les mérites des articles présentés. J’expose, selon moi, les nouveautés intéressantes que j’ai pu observer à l’occasion du Salon de la Photo. Concrètement, j’ai testé sur cet évènement, le Nikon D500 et les objectifs Sigma Art en 50 mm 1,4 et 35 mm 1,4 car Sigma n’avait pas encore reçu le 85 mm 1,4 en monture Nikon. Pour ce qui est de Cewe, j’ai effectivement testé ce site il y a un an ou deux et je pense que cette enseigne s’impose comme Leader auprès du grand public. Après tout cela n’engage que moi 🙂 Je propose mon point de vue, mais heureusement, nous n’avons pas tous le même 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *