Dans ARTICLES, TECHNIQUE DE PRISE DE VUE

PORTRAIT STUDIO CLAIR OBSCUR : 4 SCHEMAS D’ECLAIRAGE A REALISER AVEC 1 SNOOT

Le snoot, également appelé cône spot, est un accessoire modeleur de lumière utilisé en photographie de studio. De forme conique, cylindrique ou rectangulaire, le snoot s’adapte sur une source lumineuse afin de contrôler la direction et la diffusion du rayon lumineux. 

1) PRESENTATION DU MATERIEL SNOOT.

Il existe des snoots pour torches flashs studio et des snoots pour flash cobra.

Les snoots pour flash studio sont fabriqués en métal. De forme conique ou cylindre, ils possèdent un système de fixation différent selon le modèle de votre flash studio. Si vous possédez une torche flash Elinchrom, vous devrez donc choisir un snoot dont la fixation est compatible avec le système de fixation Elinchrom. En fonction des marques, vous devrez compter un investissement de 20 à 80 euros en moyenne.

Fixation Bowens : http://amzn.to/2o5TITt
Fixation Elinchrom : http://amzn.to/2nu4pMW

Les snoots pour flash cobra sont en général beaucoup plus adaptables voir même compatibles avec toutes les marques. Ils se fixent par un système d’attaches adhésives de type velcro et s’adaptent à la forme et à la taille de votre flash. De surcroit, ce type d’accessoires est très abordable, comptez un investissement de 5 à 15 euros.

Snoot pour flash cobra universel : http://amzn.to/2ng0Kk0

2) SCHEMA D’ECLAIRAGE N°1 : LE REMBRANDT

Le peintre Rembrandt utilisait dans ses tableaux, un éclairage assez sombre qui plongeait les modèles dans l’obscurité, en ne laissant apparaitre qu’une seule moitié de leur visage, et en dessinant sous l’œil de l’autre moitié, un petit triangle lumineux formé par l’ombre du nez.

Cet éclairage est appelé l’éclairage Rembrandt.

Connu et utilisé par de nombreux portraitistes, le schéma d’éclairage Rembrandt s’obtient en utilisant une source de lumière unique placée en diagonale du sujet, légèrement en hauteur. Pour obtenir la formation du triangle, vous devrez alors faire varier les différents angles du rayon lumineux en fonction de la morphologie nasale de votre modèle.

3) SCHEMA D’ECLAIRAGE N°2 : LE SPLIT

Split signifie diviser en anglais. Le schéma d’éclairage du même nom propose une division du visage de votre modèle par la lumière, à savoir une moitié éclairée et une moitié dans l’ombre.

Pour réaliser ce type d’éclairage, vous devrez donc positionner votre modèle de face et votre source de lumière à 90 °de ce dernier. Très simple et rapide à mettre en place, le schéma d’éclairage Split propose un portrait original de caractère.

4) SCHEMA D’ECLAIRAGE N°3 : LE RETRO-ECLAIRAGE 45° DIAGONALE

Le rétro-éclairage, appelé également le backlight, se caractérise par sa position située en arrière de votre modèle. Permettant de mettre en avant certains détails, il représente l’éclairage type pour la réalisation d’un portrait en clair-obscur.

Pour réaliser un schéma rétro-éclairé à 45° en diagonale, pour devrez donc simplement placer votre source lumineuse en diagonale derrière votre sujet.

5) SCHEMA D’ECLAIRAGE N°4 : LE RETRO-ECLAIRAGE

Afin d’obtenir une silhouette complète en clair-obscur, placez votre source lumineuse parfaitement derrière votre modèle.

6. PETIT DEBRIENFING…

Avec une seule source lumineuse, vous pourrez donc obtenir, rapidement et facilement, en fonction de l’angle et de la hauteur de votre flash, de nombreux éclairages et effets différents.

Maintenant, à vous de jouer !!! 🙂

, , , , , ,

5 Commentaires pour PORTRAIT STUDIO CLAIR OBSCUR : 4 SCHEMAS D’ECLAIRAGE A REALISER AVEC 1 SNOOT

  1. Sevin dit :

    Superbe article et très clair. Y plus qu’à mettre en œuvre. 🙂

  2. boutier dit :

    C’est top Pauline merci beaucoup
    Bises

  3. Encore un bel article simple, clair, et très explicite. Bravo.

  4. DE KONINCK SOPHIE dit :

    well done

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *