COMMENT RÉALISER FACILEMENT UN PORTRAIT PHOTO A LA FAÇON DU STUDIO HARCOURT ?

Le Studio Harcourt utilise des techniques photographiques très élaborées et travaille uniquement en lumière continue avec de très nombreuses sources d’éclairage de type Fresnel. Pourtant, il est assez simple d’obtenir un portrait en noir et blanc « façon Harcourt » en mettant en place un schéma d’éclairage simple, composé de 3 flashes, accessoirisés avec des modeleurs créant de la lumière dure.

1) LE STUDIO HARCOURT : C’EST QUOI ?

Le Studio Harcourt est un célèbre studio photographique parisien, fondé en 1934 par la photographe Germaine Hirschfeld dite Cosette Harcourt, Robert Ricci et les frères Jacques et Jean Lacroix. Ce studio photo est particulièrement connu pour ses portraits en noir et blanc de vedettes de cinéma et de personnalités, notamment : Jean Dujardin, Laetitia Casta, Carole Bouquet…

« Harcourt c’est intemporel ! » « Harcourt c’est du grand classique qui traverse les âges ! »

2) ANALYSER LA LUMIÈRE D’UN PORTRAIT HARCOURT

Quand vous souhaitez reproduire un portrait qui vous inspire, la première chose à faire sera d’analyser votre photo afin d’essayer de comprendre comment elle a été réalisée. Plus concrètement, vous devrez observer comment se comporte la lumière sur le visage :

  • La lumière éclaire-t-elle le visage totalement ou seulement en partie ? Ce qui définira en général s’il y a une ou plusieurs sources d’éclairage ;
  • Où sont situées les ombres ? Ce qui définira la position des lumières… c’est à dire, les lumières viennent-elles d’en haut, d’en bas, de côté, de derrière ?
  •  Enfin, la lumière est-elle dure ou s’agit-il d’une lumière douce ? Ce qui définira le ou les types de modeleurs à utiliser ;

Bref, comme vous l’aurez compris, vous devrez décortiquer votre photo « inspiration » pour comprendre et mettre en place le schéma d’éclairage qui vous permettra d’obtenir le résultat souhaité.

Remarque : Vous pourrez répondre à bon nombre de ces questions en regardant tout simplement le reflet dans l’œil du modèle. Vous pourrez en général définir assez rapidement le nombre de sources d’éclairages, de réflecteurs ainsi que les modeleurs utilisés.

Et donc, en observant les portraits du Studio Harcourt, on constate que ces derniers se composent en général de trois grandes sources de lumière (bien plus dans la réalité) que l’on appelle, dans le jargon photographique :

  • KEY LIGHT
  • HAIR LIGHT
  • BACKGROUND LIGHT

Découvrons plus en détails, les caractéristiques de chacune de ces sources, et pour ce faire, analysons le portrait de Carole Bouquet.

⇒ LA KEY LIGHT = LUMIÈRE PRINCIPALE

Sur les portraits Harcourt, une première source de lumière, la lumière principale, appelée la key light est positionnée face au visage en créant sous le menton, une ombre assez dure. La formation de ce triangle noir signifie tout simplement que la lumière a été positionnée légèrement en hauteur et a été accessoirisé avec un modeleur créant de la lumière dure.

Il existe plusieurs modeleurs de lumière créant de la lumière dure, dont les trois principaux sont : les snoots, les bols réflecteurs et les coupe-flux. Pour reproduire cette source de lumière principale, nous allons donc positionner un flash en hauteur face au modèle et accessoirisé avec un bol réflecteur.

LA HAIR LIGHT = LUMIÈRE DES CHEVEUX

Continuons…

Sur les portraits Harcourt, une deuxième source de lumière éclaire en général les cheveux du modèle pour les mettre en valeur et créer du relief dans ces derniers. Cette source de lumière est appelée la hair light, « hair » signifiant cheveux en anglais et se compose soit d’une seule source de lumière qui éclaire un côté de la chevelure ou le dessus de la tête, soit de deux sources de lumière qui éclairent chaque côté.

Pour mettre en place une hair light, il est plutôt conseillé d’utiliser encore une fois des modeleurs à lumière dure tels que des snoots ou bols réflecteurs.

LA BACKGROUND LIGHT = LUMIÈRE DE L’ARRIÈRE-PLAN

Terminons…

Sur les portraits Harcourt, une troisième source de lumière appelée la background light éclaire le fond, c’est à dire l’arrière-plan du portrait en créant des effets lumineux assez variés telle que la traditionnelle poursuite. Mais il existe également des effets de lumière en zigzag, en ligne, en rectangle… Dans tous les cas, il y a toujours un arrière-plan uni sur lequel apparait en lumière, une forme ! Et c’est ce petit détail qui apporte du caractère, du dynamisme, de l’équilibre au portrait. Pour mettre en place une background light de type « poursuite », vous pourrez utiliser un snoot ou un bol rélfecteur.

3) LE SCHÉMA D’ÉCLAIRAGE COMPLET D’UN PORTRAIT HARCOURT

Voici donc le schéma d’éclairage découlant de l’analyse effectuée. Vous retrouvez donc le modèle au centre, la key light positionnée comme lumière principale qui éclaire le visage de face, la hair light positionnée à hauteur des cheveux pour créer du relief dans ces derniers et enfin la background light qui va donner du caractère au portrait en éclairant le fond.

A savoir : Pour mieux préparer vos shootings, savez-vous qu’il est possible de réaliser gratuitement le croquis de vos schémas d’éclairage en ligne ? SI cela vous intéresse, rendez-vous sur l’article : LIGHTING DIAGRAM CREATOR : LE SITE INTERNET POUR CRÉER VOS SCHÉMAS D’ÉCLAIRAGE STUDIO

4) LA PHOTO BRUT OBTENUE

Cette photo a été réalisée avec un boitier Nikon D750 et un objectif Nikkor 70-200mm F/2,8. La distance focale utilisée est 155 mm.

Au niveau du triangle d’exposition, les réglages sélectionnés correspondent aux réglages types de la photographie de studio, c’est à dire : Vitesse d’obturation sur la synchro flash + Sensibilité ISO la plus basse possible + Ouverture du diaphragme en fonction de la puissance de mes lumières, ce qui nous donne : F/20 – 1/200ème de seconde – ISO 100.

Une question concernant les réglages ? Consultez l’article : PHOTO DE PORTRAIT : COMMENT RÉGLER SON APPAREIL ?

5) LE PORTRAIT POST-TRAITÉ

Au niveau du post-traitement, cette photo a été convertie en noir sur Lightroom, puis une retouche de la peau a été réalisée sur Photoshop à l’aide des techniques du Split Fréquency, appelée également Séparateur de fréquences et du Dodge and Burn, qui consiste à retoucher localement les zones claires ou foncées pour les équilibrer ou au contraire, les contraster.

6) LA VIDÉO DE L’ARTICLE

Cliquez ici pour vous abonner à la CHAINE YOUTUBE : APPRENDRE LA PHOTO DE PORTRAIT

7) CE QU’IL FAUT RETENIR

Avec trois sources d’éclairage, il est tout à fait possible de réaliser un portrait à ambiance cinématographique. Alors oui, on est loin des techniques du Studio Harcourt, mais le résultat est plutôt sympa et surtout réalisable avec du matériel accessible.

Et pour aller plus loin dans votre apprentissage de la photo de portrait, pour vous donner des idées et ne plus jamais tomber en panne d’inspiration, vous êtes libre de recevoir mon CATALOGUE DE POSES 🙂 C’est simple, c’est gratuit et ça se passe juste en dessous !

N’oubliez pas également de me dire si cet article vous a plu 🙂 Notamment en me laissant un petit COMMENTAIRE !!!

Enfin, je compte sur vous pour m’aider à faire connaitre le BLOG « Apprendre la Photo de Portrait » notamment avec un petit PARTAGE auprès de vos contacts !

Merci pour tous !!! 🙂 et à bientôt, Pauline

6 commentaires sur COMMENT RÉALISER FACILEMENT UN PORTRAIT PHOTO A LA FAÇON DU STUDIO HARCOURT ?

  1. Bonjour Pauline. Super article comme d’habitude, merci beaucoup.
    Toujours dans le partage de connaissance et d’expérience c’est tellement humain et positif. Merci pour ça!
    En ce qui concerne précisément le sujet abordé, perso je trouve que même si c’est « old school », le studio Harcourt reste indemodable à mon sens. Ca fait très « star » 🙂

  2. Un tout grand merci Pauline,
    Grâce à vous, j’ai enfin des réponses à mes nombreuses questions.
    Je pratique occasionnellement le studio et suis équipé d’un bon matériel.
    Les portraits Harcourt m’ont toujours fort intéressé.
    Un tout, tout, tout grand merci.

Laissez un commentaire

Pour recevoir gratuitement votre CATALOGUE DE POSESCliquez ici